Comment utiliser le chéquier CESU ?

Comment utiliser le chéquier CESU ?

Vous le savez peut-être déjà, mais il est possible de rémunérer un salarié par un chèque emploi service universel, également connu sous l’acronyme CESU. Quelles sont les prestations concernées ? Quelles sont les démarches à effectuer lorsque l’on passe par un organisme agréé ? Pas de panique : on vous explique tout !

Chèque emploi service : pour quelles prestations ?

 

Créé en 1994, le Chèque emploi service universel, souvent appelé CESU, désigne l’offre simplifiée de l’URSSAF permettant de déclarer la rémunération des salariés à domicile, et de celles et ceux qui occupent un emploi de service à la personne. De fait, la liste des activités que vous pouvez rémunérer avec un CESU est assez longue et compte entre autres :
– l’entretien de la maison (ménage, repassage…) ;
– les petits travaux de jardinage ou de bricolage (entretien des haies, réparations diverses…) ;
– le soutien scolaire, hors cours à distance ;
– le babysitting ;
– l’assistance aux personnes fragiles ou âgées, en dehors des soins considérés comme des actes médicaux…

Bon à savoir
Il n’est pas possible de rémunérer une assistante maternelle agréée avec des CESU. De même, les travaux de rénovation de l’habitat ne sont pas concernés.

Comment se passe la rémunération d’un salarié avec le CESU ?

 

Payer un salarié avec un CESU est assez simple, rassurez-vous. Prenons un exemple : Jacques vient, quatre heures par semaine, vous accompagner dans des travaux de jardinage à votre domicile. Vous ne l’employez pas directement, puisque vous êtes passé par un organisme agréé, comme Azaé, avec qui vous avez déterminé le prix de la prestation de Jacques. En passant par Azaé, vous avez l’assurance que Jacques a été recruté selon des règles rigoureuses, en fonction de son expérience, de ses compétences et de son sens du relationnel. C’est notre façon de garantir la qualité de nos prestations !

Une fois le premier mois effectué, vous devez payer l’organisme agréé pour les heures effectuées par Jacques. Pour cela, vous pouvez utiliser le moyen de paiement de votre choix : virement, chèque, espèces… mais aussi, CESU !

De fait, pour vous, les démarches s’arrêtent là. Comme vous n’êtes pas l’employeur de Jacques, mais simplement celui qui bénéficie de ses prestations, il n’est pas nécessaire d’envoyer un volet social au CNCESU (Centre national du CESU). C’est l’organisme avec qui vous avez signé un contrat qui se charge de tout : de la rémunération de Jacques au paiement des charges sociales, en passant par sa déclaration au CNCESU.

CESU : faut-il un contrat de travail ?

 

Le CESU permet de faciliter grandement les démarches liées à l’emploi d’un salarié à domicile. En passant par un organisme agréé, il n’est pas nécessaire de signer un contrat avec l’intervenant à domicile, peu importe le nombre d’heures et la durée totale de la prestation. Vous ne vous engagez qu’avec l’entreprise qui l’emploi, et qui devient dès lors votre principale interlocutrice dans la gestion du quotidien. C’est elle qui gère les absences, les performances, votre satisfaction, les congés payés, les déclarations… Bref, tout ce qu’il faut pour avoir l’esprit tranquille

CTA fixe mobile (agence wordpress)
Devis

Tarif express

Lieu d'intervention :

 1

* Champ obligatoire - Informations non remises à des tiers

Dans le cadre du RGPD, l’utilisation des données personnelles au sein de notre Groupe est détaillée dans notre politique de confidentialité.

Trouver votre agence

Trouver votre Agence

Avis

Avis sur Azaé

Découvrez ceux qui nous font confiance au quotidien :

Nos clients, ainsi que les gérants d'agence Azaé, témoignent de leur satisfaction et partagent leur expérience.